Articles

Au fond d'un petit jardin parisien

Image
pendant que bébé dort, bercé par le caquètement des poules, le bruissement des feuilles et le bourdonnement de la machine à coudre, une robe se bâtit...
















Une robe trapèze, années "sixties", un pan avant asymétrique, portefeuille Une popeline géométrique, presqu'un pied de poule multicolore Un coton vert canard pour la parementure du buste Un modèle (116 A et B) de BURDA, juillet 2017, je me suis un peu pris la tête avec les explications !



















Et toujours du lin

Image
pour une veste d'été assortie à ma robe plumes.



J'ai trouvé la même étoffe de lin sans l'impression des plumes et j'ai utilisé les chutes du tissu plumes (repêchées de justesse dans ma corbeille) pour les parementures des devants, de l'ourlet et des manches. Un modèle du magazine couture DIANA n° 95 (c'est la première fois que je l'achète !) : le patron est parfait.



Le col est fini par un biais en simili, couleur anthracite, ainsi que le bord des parementures.












Un petit tour  à la Fête du lin et de la fibre artistique ? Par ICI

Le temps des confitures

Image
Quel régal ! Des fruits gorgés de soleil cette année ! Mmmmm ! L'odeur des fruits cuits,  le murmure des bouillons,  la couleur du cuivre chaud,  la transparence des verres,  le goût de la cuiller en bois,  les jolis carreaux vichy... Autant d'émotions qui rappellent l'enfance.

J'aime la cueillette des fruits sauvages, des fruits du jardin J'aime la confection des confitures J'aime tous les accessoires, en particulier la bassine, véritable chaudron de sorcellerie J'aime les étiquettes uniques collées sur les verres.

J'étais allée m'approvisionner en tarlatane quand j'ai découvert ce tissu. Oui, oui, je dis bien tissu ! Une fine feuille de liège sur de la toile. Très, très surprenant ! Et il se lave ! Il se coud très bien aussi ; j'en ai fait un tablier : un petit vichy vert pour les finitions et une poche en métis coton/lin brodée à la machine et doublée de vichy.


















Du lin, des plumes et des triangles

Image
Une petite recherche dans mon coffre à patrons pour y retrouver celui-ci, quelques coups de marqueur suivis de coups de ciseaux, un petit tour sur la surjeteuse, on épingle, on essaie, on pique et voilà ! La robe est prête !



Le lin (MT, rayon ameublement) est assez épais, un peu brillant et tombe très bien. J'ai repris mon patron (fait-maison) pour l'essentiel ; bien sûr, je n'ai pu m'empêcher d'y apporter quelques modifications : - la robe est plus courte, sans fentes, - elle est évasée cette fois-ci, - les manches sont un peu plus longues, - enfin l'encolure et le dos n'ont plus rien à voir avec le modèle précédent. Du lin blanc pour les parementures.



A l'envers

Portée















On est le 27 !

Image
Une idée pour consommer les chutes de tissus ? Et si je les tricotais ?




J'ai déchiré mes vieux tissus en bandelettes de 5 cm, que j'ai assemblées à la surjeteuse. J'ai ensuite tricoté aux aiguilles n°12 ce long ruban aux couleurs changeantes. 


Le résultat est assez plaisant : j'en ai fait un tapis souple et épais pour la chienne Galice.



Et voici une des nombreuses épingles présentant un tapis tricoté, la version au crochet était possible également... La texture est intéressante, je pense que l'on doit pouvoir en fait autre chose qu'un tapis ;-)
https://it.pinterest.com/pin/45106433746970327/



Pour admirer les réalisations des autres épingleuses,
c'est par ICI